Plongeurs.TV


La chaîne de télévision par Internet en Full HD sur la plongée et la vidéo sous-marine



Hawaï - La Belle et les Mantas Cette vidéo du réalisateur américain Shawn Heinrichs, membre de la première heure du Team Plongeurs.TV, intitulée "Mantas, Last Dance", est un cri d'urgence pour éviter le chant du cygne. Hannah Fraser est apnéiste et travaille depuis une dizaine d'années comme mannequin, sirène et danseuse subaquatique. Elle danse ici au milieu d'un balai de raies manta à Kona, à Hawaï, devant la caméra de Shawn Heinrichs. Une performance esthétique, irréelle, éthérée... Une prouesse technique, aussi, pour l'équipe de tournage et une performance physique exceptionnelle pour Hannah car sachez le, cette vidéo a été réalisée sans le moindre trucage ! Presque une semaine de tournage, à raison de 20 heures de travail par jour : imaginez-vous à la place de cette belle sirène, attachée par une cheville à un lest de 20 kilos, à 10 mètres de profondeur, en pleine nuit dans une eau glacée, une houle constante, réalisant des apnées répétées de plusieurs minutes... Shawn Heinrichs déclare pour sa part que ce tournage était le plus complexe qu'il ait eu l'occasion de réaliser. Son équipe, composée de plongeurs sécu, de 4 techniciens lumière, d'une sécurité surface, de photographes, a dû faire face à des conditions de tournage particulièrement complexes. Des plongées de nuit dans la houle, une visibilité médiocre, l'environnement fragile, le balai des raies manta et Hannah, dont la vie ne tient qu'au détendeur qu'elle doit parvenir à repérer dans l'obscurité... sans masque ! Regardez le making of de la vidéo (en anglais), vous verrez, c'est impressionnant ! Une performance loin d'être anodine, puisque ce film est la clé de voute de la campagne de sensibilisation à la protection des raies manta menée par WildAid et Shark Savers qui travaillent de concert sur le projet Manta Ray Of Hope. Le point d'orgue de cette campagne aura lieu début mars, lors du CITES (United Nations Convention on International Trade in Endangered Species). Tous les 3 ans, les 177 états membres du CITES se réunissent pour définir quelles espèces animales se verront attribuer le statut d'espèce menacée ou en voie d'extinction. Après 3 ans d'efforts acharnés, les raies manta sont en lice. Il est grand temps de leur attribuer la protection qu'elles méritent et surtout dont elles ont cruellement besoin. Ces majestueuses créatures sont parfaitement inoffensives et dotées d'une grande intelligence. Elles sont parmi les plus belles rencontres qu'un plongeur puisse faire. Elles ont un cycle de croissance très lent et un nouveau petit ne voit le jour que tous les 2 à 3 ans. Aujourd'hui, les raies manta sont menacées, massacrées pour leurs branchies ! Vous pouvez faire la différence ! Nous devons agir dès maintenant pour faire interdire le commerce des branchies de raies manta. Signez la pétition et demandez aux gouvernements présents au CITES de voter en faveur de la protection des raies manta © Shawn Heinrichs Blue Sphere Media / Music by Terra Naomi "If I could Stay" que vous pouvez vous procurer ici   thumbnail

Hawaï - La Belle et les Mantas

Par : Shawn Heinrichs | Durée : 4min 16sec | Chaîne : Plongées insolites
Partager | Exporter | 4495 vues | Notez

Cette vidéo du réalisateur américain Shawn Heinrichs, membre de la première heure du Team Plongeurs.TV, intitulée "Mantas, Last Dance", est un cri d'urgence pour éviter le chant du cygne.

Hannah Fraser est apnéiste et travaille depuis une dizaine d'années comme mannequin, sirène et danseuse subaquatique. Elle danse ici au milieu d'un balai de raies manta à Kona, à Hawaï, devant la caméra de Shawn Heinrichs. Une performance esthétique, irréelle, éthérée...

Une prouesse technique, aussi, pour l'équipe de tournage et une performance physique exceptionnelle pour Hannah car sachez le, cette vidéo a été réalisée sans le moindre trucage !

Presque une semaine de tournage, à raison de 20 heures de travail par jour : imaginez-vous à la place de cette belle sirène, attachée par une cheville à un lest de 20 kilos, à 10 mètres de profondeur, en pleine nuit dans une eau glacée, une houle constante, réalisant des apnées répétées de plusieurs minutes...

Shawn Heinrichs déclare pour sa part que ce tournage était le plus complexe qu'il ait eu l'occasion de réaliser. Son équipe, composée de plongeurs sécu, de 4 techniciens lumière, d'une sécurité surface, de photographes, a dû faire face à des conditions de tournage particulièrement complexes. Des plongées de nuit dans la houle, une visibilité médiocre, l'environnement fragile, le balai des raies manta et Hannah, dont la vie ne tient qu'au détendeur qu'elle doit parvenir à repérer dans l'obscurité... sans masque !

Regardez le making of de la vidéo (en anglais), vous verrez, c'est impressionnant !

Une performance loin d'être anodine, puisque ce film est la clé de voute de la campagne de sensibilisation à la protection des raies manta menée par WildAid et Shark Savers qui travaillent de concert sur le projet Manta Ray Of Hope.

Le point d'orgue de cette campagne aura lieu début mars, lors du CITES (United Nations Convention on International Trade in Endangered Species). Tous les 3 ans, les 177 états membres du CITES se réunissent pour définir quelles espèces animales se verront attribuer le statut d'espèce menacée ou en voie d'extinction. Après 3 ans d'efforts acharnés, les raies manta sont en lice. Il est grand temps de leur attribuer la protection qu'elles méritent et surtout dont elles ont cruellement besoin.

Ces majestueuses créatures sont parfaitement inoffensives et dotées d'une grande intelligence. Elles sont parmi les plus belles rencontres qu'un plongeur puisse faire. Elles ont un cycle de croissance très lent et un nouveau petit ne voit le jour que tous les 2 à 3 ans. Aujourd'hui, les raies manta sont menacées, massacrées pour leurs branchies !

Vous pouvez faire la différence ! Nous devons agir dès maintenant pour faire interdire le commerce des branchies de raies manta. Signez la pétition et demandez aux gouvernements présents au CITES de voter en faveur de la protection des raies manta

© Shawn Heinrichs Blue Sphere Media / Music by Terra Naomi "If I could Stay" que vous pouvez vous procurer ici