Plongeurs.TV


La chaîne de télévision par Internet en Full HD sur la plongée et la vidéo sous-marine



Plongée sur le premier porte-avions construit au monde, mythique ! Ce fleuron de la Royal Navy britannique, lancé le 11 septembre 1919, ne fut vraiment opérationnel qu'en 1923. Il se fit ainsi damer le pion du premier "vrai" porte-avions par sa presque copie conforme japonaise qui lui, bien que construit plus tard, fut opérationnel 6 mois plus tôt : le Hōshō. Les deux navires partageaient un même concept : ils étaient bâtis sur une coque de croiseur et avaient été conçus avant tout pour transporter des avions, plus que pour les faire décoller... Le HMS Hermes était un bâtiment lent, peu manœuvrant, dont les améliorations successives (ajout d'un second ascenseur pour les avions, d'une catapulte) avaient limité la capacité à 15 appareils. Qui, de plus, n'étaient pas présents le 9 avril 1942 lorsque le navire fut pris pour cible par une soixantaine de bombardiers japonnais, le laissant presque sans défense. La grande beauté de cette épave qui repose aujourd'hui par 54 mètres de fond au large de Batticaloa, au Sri Lanka, ne doit pas faire oublier que 307 personnes périrent dans le naufrage : les auteurs de la vidéo lancent un bouquet de fleurs à la mer en leur mémoire... © Liam Allen / + d'infos www.huwporter.com & Dive Center Bondi   thumbnail

Plongée sur le premier porte-avions construit au monde, mythique !

Par : Liam Allen | Durée : 9min 6sec | Chaîne : Plongée sur épaves
Partager | Exporter | 13279 vues | Notez

Ce fleuron de la Royal Navy britannique, lancé le 11 septembre 1919, ne fut vraiment opérationnel qu'en 1923. Il se fit ainsi damer le pion du premier "vrai" porte-avions par sa presque copie conforme japonaise qui lui, bien que construit plus tard, fut opérationnel 6 mois plus tôt : le Hōshō.

Les deux navires partageaient un même concept : ils étaient bâtis sur une coque de croiseur et avaient été conçus avant tout pour transporter des avions, plus que pour les faire décoller...

Le HMS Hermes était un bâtiment lent, peu manœuvrant, dont les améliorations successives (ajout d'un second ascenseur pour les avions, d'une catapulte) avaient limité la capacité à 15 appareils. Qui, de plus, n'étaient pas présents le 9 avril 1942 lorsque le navire fut pris pour cible par une soixantaine de bombardiers japonnais, le laissant presque sans défense.

La grande beauté de cette épave qui repose aujourd'hui par 54 mètres de fond au large de Batticaloa, au Sri Lanka, ne doit pas faire oublier que 307 personnes périrent dans le naufrage : les auteurs de la vidéo lancent un bouquet de fleurs à la mer en leur mémoire...

© Liam Allen / + d'infos www.huwporter.com & Dive Center Bondi

 



À découvrir aussi !